Fréquence radio de l'unique tribu inuit du Fract

Chroniques depuis la lune 30 jusqu'à la lune 170 où la tribu fut éliminée par Atypik au large de Twitter Swamp
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rêve ou réalité?

Aller en bas 
AuteurMessage
Tuuluuwaq

avatar

Nombre de messages : 698
Age : 27
Localisation : Désert
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Rêve ou réalité?   Jeu 15 Mai - 23:06

Alors qu'elle était en plein songe, Cendre-Lune, dans son rêve, entend une mélodie dans sa tête... un chant langoureux...

Voir le Fichier : nukariik_-_baker_lake.mp3

Comme si l'esprit d'une personne qu'elle ne connait que par les ondes de la radio, Tuuluuwaq, était si proche qu'elle pouvait le sentir...

_________________
Krablounak Ayortok!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nomades.forumactif.com
Cendre-Lune

avatar

Nombre de messages : 2
Localisation : Peu importe pour un nomade
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Rêve ou réalité?   Ven 16 Mai - 16:04

Elle s’était étendue dans la fraîcheur de ce vert émeraude qui recouvrait la plaine. La terre s’était de nouveau nourrit, gorgée d’eau, gorgée de vie après les longues sécheresses de la saison chaude. Les bruns d’herbe ondulaient comme la marée autour d’elle, les yeux fermés, les sons s’étaient peu à peu tu, sa respiration était lente comme apaisée. Le bout de ses doigts pénétrant la terre comme si elle voulait y prendre racine.
Son esprit s’enfonçait peu à peu vers le Tjukurpa, de l’autre côté du miroir, dans l’immatériel…prête à rencontrer le moindre Muluwaid prêt à lui indiquer le chemin du demain, le pourquoi d’aujourd’hui.
Le néant, la nuit profonde et absolue enveloppait son esprit quand un chant tel un souffle entra en résonance avec elle, faisant vibrer son âme. Elle crut tout d’abord au chant sacré de la Terre, sa respiration haletante semblable aux mouvements sinueux du Serpent arc-en-ciel qui parcourait le monde indéfiniment, mais c’était autre chose…
Tout aussi immatériel que ce qui l’environnait une entité se présenta aux portes de son esprit…cette entité au doux nom de Tuuluuwaq. La petite perle…
Son index frémit, retournant la terre humide, la ramenant au matériel, l’extirpant du demi-sommeil. Ses narines s’emplirent de chlorophylle, sa poitrine se souleva lascivement, elle ouvrit les yeux…
Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuuluuwaq

avatar

Nombre de messages : 698
Age : 27
Localisation : Désert
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Rêve ou réalité?   Mer 21 Mai - 16:26

La nuit suivante, Cendre-Lune fit un rêve... un rêve où elle était en train de s'ébattre dans une nature luxuriante. Ivre de senteurs et des bruits de la forêt, Cendre-Lune se sentait revivre. Une fleur offrait ses délicates couleurs au soleil couchant. Mais lorsqu'elle la cueillit, c'est un cri qu'elle entendit et du sang qui coula de la tige sectionnée.

Puis l'air se fit plus froid, la nature de moins en moins luxuriante jusqu'à devenir une sorte de toundra couverte de neige et battue par des vents violents et glacés. Le bruit de la forêt fit place brutalement à un silence que seules les rafales de vent brisaient. Puis son bien connu se fit entendre au loin... le hurlement d'une meute de loups.



Des yeux apparurent alors à l'horizon, la regardant fixement. Un chant guttural semblable à celui entendu la veille s'éleva. Un chant cette fois chanté à deux. Deux gorges chantant à l'unisson. En symbiose. Une meute guidée par une louve blanche envahit alors la toundra enneigée, imposant leur présence, leur mode de vie et leur esprit...



Puis le chant stoppa net et le silence envahit l'espace. Et une voix féminine fit écho dans une langue étrange, mais que Cendre-Lune pouvait comprendre. Du moins dans les grandes lignes.

Amarok! Tarniqnajaumiqpuqup isivrivriuqpuqtutit... uvva! Nalautuinnapaavit? Krablunaqtuqunnaqtuqup? Saimmasimaniqup? Tarniqnajaumiqpuq katagaujuqpa?

Puis le regard de louve se modifia jusqu'à devenir une jeune femme nue aux yeux bridés et au teint mat, peinturlurée de signes cabbalistiques et dont le sang s'écoule de ses avant-bras tailladés. Son regard est dur. Mais aucun mot ne sort de sa bouche... juste une sorte d'attente...



_________________
Krablounak Ayortok!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nomades.forumactif.com
Cendre-Lune

avatar

Nombre de messages : 2
Localisation : Peu importe pour un nomade
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Rêve ou réalité?   Jeu 22 Mai - 22:45

Elle avait rejoint sa couche, seule, sachant que cette nuit encore la mutante préférait l’espace infini du dehors plutôt que celui trop restreint de sa modeste tente.
Après leurs ébats toujours aussi chaotiques il lui était facile de glisser rapidement dans un sommeil profond. Le corps encore tendu par la fougue pouvait enfin se relâcher, muscles après muscles…

Le paysage qui s’offrait à elle n’avait rien à voir avec ce qu’elle avait connu jusque là. L’espace et le temps semblaient s’être comme arrêté. Tout était beau, riche, foisonnant. La nature s’offrait avec abondance et générosité.
Le silence oppressant qu’il y avait de nos jours était remplacé par les chants mélodieux de différentes variétés d’oiseaux, par le frôlement aérien d’insectes aux ailes translucides.
Les fleurs sauvages aux couleurs franches et lumineuses se balançaient sous la caresse de la brise riche en un oxygène plus pure. Ses doigts caressaient la pointe des graminés qui s’égrainaient généreusement sur le sol prêt à engendrer la vie dans un cycle sans fin.
Le Serpent Arc-en-ciel pouvait former le 8 sacré, source de vie, source de mort, source de début, source de fin en perpétuelle continuité…
Il y avait une telle plénitude qui l’envahissait que son regard s’embruma légèrement, le cœur serré par tant de beauté et de pureté. Ses yeux s’attardèrent sur le rouge vif d’un coquelicot qu’elle prit par la tige pour mieux saisir ce rêve et le rendre plus réel. Mais à peine la tige fut t’elle coupé qu’un cri déchirant lui glaça le sang alors que sa main était maculée de sang.

L’atmosphère changea presque aussitôt comme si l’hiver avait envahi le tableau. Elle se retrouva tétanisée, consciente qu’elle avait commis un sacrilège, presque comme un symbole, un petit geste qui avait conduit le monde à sa perte…la possessivité, le pouvoir, le contrôle !
Le froid qui lui fouettait la peau à présent n’était rien comparé à froid qui avait envahi l’intérieur de sa poitrine. Les flocons de neige s’écrasaient sur sa peau chocolatée et fondaient presque aussitôt, la laissant humide et frissonnante. Des hurlements mélancoliques se firent entendre du côté du bois, mais sa visibilité semblait réduite par le temps.
Tout le reste se passa comme dans un rêve, le chant, la vision….
Cendre-Lune reconnut la forme du Muluwaid qu’elle avait rencontré aux côtés d’Irina. Dans la culture de son peuple le loup n’avait pas sa part dans les légendes de sa tribu, mais son père qui était d’origine anglaise avait agrémenté ses nuits de contes venus de son continent où le loup bien souvent représentait l’Homme dévoreur d’innocence.
Quand elle l’avait vu en chair et en os elle avait été séduite par l’animal à l’épaisse fourrure et au regard pénétrant. Elle l’avait aussitôt assimilé à un Muluwaid, tant sa majesté et sa force l’avait troublé. La jeune australienne ne se sentait pas effrayée, elle attendait le jugement de l’esprit sauvage comme quelque chose de juste, mais tapi au fond d’elle un grognement sur la défensive se fit entendre.
Elle plissa les yeux, forcée de constater que la forme animale se muait en femme. Un visage inconnu mais puissant. Une jeune femme dénudée semblant porter en elle le savoir de tout une peuple.
La voix familière grinça derrière elle et la bête sortit son énorme tête hors de la neige qui se mit à fondre dans de grands nuages de vapeur tout autour d’elle.


Ne laisse donc pas n’importe qui pénétrer ton esprit de la sorte !!! Perdrais-tu la raison, qui te dit que tu peux lui faire confiance ? Vas-tu donc répéter indéfiniment tes fautes ?

La voix immatérielle souffla avec dédain et se tue, mais sa respiration rauque continua de résonner au delà des sifflements du vent déchaîné.



//sans le sang//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rêve ou réalité?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rêve ou réalité?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réalité? ou montage photo?
» Mythes et réalité
» Festival Théât'Réalités
» Pourquoi refuser la réalité ?
» Deuxième souffle, psychique ou réalité?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fréquence radio de l'unique tribu inuit du Fract :: Ittiniqsiutuq :: RP ouvert à tous-
Sauter vers: